Nutrition sportive

Quoi manger avant d’aller au sport ?

Ce n’est un secret pour personne, le sport est un atout de taille pour peaufiner sa silhouette ou gagner des muscles. Quel que soit votre but, il faut bien s’alimenter avant une séance de sport pour de meilleurs résultats. Ce n’est pas pour autant qu’il faut prendre tout ce qui vous tombe sous la main. Découvrez ici les aliments à consommer avant d’aller au sport ?

Consommer des glucides

Que vous soyez un athlète amateur ou professionnel, il peut être utile de prendre des aliments riches en glucides avant votre entraînement. Ils permettent d’atteindre vos capacités maximales et de faire plus de progrès. En effet, le rôle principal des glucides est de fournir de l’énergie aux cellules de notre corps. D’après plusieurs études, 1 g de glucides fournit environ 4 calories. Par ailleurs, l’organisme a plus de célérité pour digérer ces aliments. Vous pouvez donc consommer :

  • banane,
  • patate douce,
  • pâtes de grains entiers,
  • gruau,
  • framboises,
  • riz brun,
  • abricot, etc.

Pour faciliter la digestion, mâchez bien ces aliments. L’idéal serait aussi de les consommer 2 heures avant votre séance d’entraînement.

Ne pas lésiner sur les protéines pauvres en gras

Vous commencez la natation, le jogging ou la course ? Ou peut-être vous pratiquez déjà un sport ? Que ce soit pour le développement musculaire ou la perte de poids, vous devez consommer des protéines avant vos séances. Non seulement elles vous aideront à pallier la faim pendant votre entraînement mais elles renforceront votre tissu musculaire. Toutefois, il y a lieu de noter que les protéines prennent du temps pour être digérées. Pour cette raison, vous devez les consommer à 3 heures de votre activité physique et en quantité modérée. Évidemment, il vous faut des sources de protéines pauvres en gras. Ce sont : les poissons, les fruits de mer, les viandes maigres, les œufs, tofu, etc.

Quelques repères

Si vous vous levez tôt pour faire votre entraînement personnel, vous devez prendre un petit-déjeuner facile à digérer. Dans les faits, vous devez éviter de prendre un petit-déjeuner trop volumineux et riche en graisse. Il se doit être équilibré avec des glucides simples ou complexes, des protéines et aussi une boisson. Proscrivez les fruits trop acides susceptibles de causer des aigreurs d’estomac. Voici trois exemples de menu pour petit-déjeuner :

  • Craquelins plus du fromage
  • Céréales grains entiers avec du lait
  • Yaourt grec plus des petits fruits congelés
  • Deux biscuits aux figues et un petit verre de jus.

Si votre entraînement a lieu généralement dans l’après-midi, alors votre collation devra être légère et équilibrée. Il est important de prendre en compte l’intensité de l’activité. C’est l’effort que vous allez mettre dans votre entraînement qui va définir ce que vous allez manger. Vous pouvez prendre :

  • bagel avec fromage à la crème
  • pain grillé avec un œuf cuir dur
  • fromage cottage et fruits.

Si vous réagissez mal à certains aliments, abstenez-vous d’en consommer. Cela peut créer des troubles gastro-intestinaux ou de lourdes conséquences sur votre santé.

A propos de l'auteur

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour laisser un commentaire