Trail

Comment se déroule une compétition d’ultra-trail ?

Une compétition sportive de sentier est fonction de plusieurs paramètres. L'ultra-trail se veut une discipline ouverte à tous. Ainsi, chaque année, des compétitions de course nature sont organisées. Comment se déroulent-elles ? Voici les détails.

L'organisation d'une compétition d'ultra-Trail

Discipline désormais mondiale, l'ultra-trail compte de nombreux professionnels et plus d'un million d'amateurs. Pour les regrouper, une compétition est organisée par des tiers ou des professionnels du métier. Une programmation est alors effectuée pour lancer la compétition. Dans cette phase, on identifie plusieurs éléments.

  • Le lieu de la compétition (Le sentier choisi pour recevoir les ultra-traileurs)

La compétition se déroule dans un espace préalablement choisi par les organisateurs. Les coureurs sont tenus informés de ce lieu de course. Généralement, les compétitions de piste se déroulent en milieu naturel (forêt, montagne ou plaine).

  • Les autorisations légales

La compétition d'ultra-trail est soumise à une réglementation de la Fédération Française d’Athlétisme. Ainsi, elle se déroule sous la conformité des lois et dispositions prévues par cette instance. Même si les organisateurs ne sont soumis à aucune obligation d'affiliation, le principe de conformité est de mise.

  • L'enregistrement des ultra-traileurs

Cette phase pratique consiste à déterminer le nombre de participants. Les coureurs du monde entier peuvent s'inscrire pour espérer participer à la course. Pour faciliter les enregistrements, une cellule est ouverte pour recevoir les candidatures. Également, des plateformes numériques sont disponibles pour aider ceux qui ne peuvent effectuer le déplacement. Cette étape de la compétition permet de savoir exactement combien de personnes souhaitent participer à l'ultra-trail. Les personnes enregistrées sont fichées et un numéro individuel est attribué à chacun. Les coureurs peuvent alors démarrer ou progresser dans la préparation physique.

  • Le sponsoring

Des acteurs et partenaires publiques ou privées associent leur image à la compétition par des soutiens financiers et logistiques.

La phase pratique

Une fois le lieu et la date de la compétition choisie, les candidats se regroupent pour concourir. Chaque coureur est doté d'un équipement spécial pour l'ultra-trail. Ce dernier est la plupart du temps léger et fonctionnel pour les besoins vitaux. Avec l'autorisation des organisateurs, la compétition est lancée officiellement. Tous les ultra-coureurs sont soumis à des règles et des principes de courses. En moyenne, il s'agit d'au moins 100 à 200 km de terrain à parcourir. On dénote également près de 4 heures à effectuer. Cependant, une complétion d'ultra-trail prend en compte la catégorie des coureurs. Qu'il s'agisse des hommes ou des femmes, des distances et des heures précises sont communiquées.

Lancé sur les sentiers, chaque coureur est soumis à des dispositions pratiques tels que la pause repos et l'assistance médicale. La compétition se déroule dans un cadre légal, conventionnel et surtout professionnel.

A propos de l'auteur

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour laisser un commentaire