Canicross

Qu’est-ce que le canicross?

Le domaine du sport est vaste et offre plusieurs possibilités parmi de nombreuses disciplines. Seulement, certains sont plus intenses que d’autres, surtout quand il faut le faire en équipe. C’est dans cette optique que le canicross voit le jour. Il s’agit d’une course dans les bois avec son animal de compagnie (le chien). Malgré son caractère nouveau, cette discipline suscite l’intérêt au point d’être pratiquée en compétition. Cependant, beaucoup tentent encore de savoir ce qu’est le canicross.

Quelle explication donner au canicross ?

Comme l’indique le nom, le canicross est une course en compagnie canine, c’est-à-dire avec son chien. À l’origine, il s’agissait d’une activité pratiquée par les mushers qui sont des conducteurs de traîneaux tirés par des chiens. Ils en faisaient pour rendre plus performant leurs animaux. Cette pratique a tellement attiré du monde, qu’on l’observe aujourd’hui comme discipline sportive athlétique.

Elle consiste à associer un coureur à pied avec un chien. L’apparition de disciplines similaires au fil des années lui a permis d’évoluer.

Le bikejoring ou le skijoring sont ces activités qui ont contribué à l’évolution du canicross. Pendant la course, le chien est relié à son maître par la taille grâce à un harnais. En tirant son maître, l’animal fournit un effort supplémentaire pour pouvoir avancer normalement. Pour lui faciliter la tâche, le maître doit aussi fournir plus d’efforts, la seule solution étant de courir plus que d’habitude.

Quelles sont les précautions à prendre lorsqu’on pratique ce sport ?

Les terrains propices à la pratique de ce sport sont : les chemins sableux, dans la forêt, ou même les sentiers. Cependant, les sols comme le béton et le bitume sont proscrits, car ils ont tendance à user les tendons et les coussinets du canidé. De plus, des matériels sont recommandés pour que l’exercice se fasse dans les meilleures conditions. Le premier équipement n’est autre que le harnais, déjà cité précédemment.

Ensuite, il est nécessaire pour le coureur de posséder une ligne de trait d’environ 2 mètres. L’élasticité de cette ligne lui confère la propriété d’antichocs. Pour finir, le dernier matériel indispensable est la ceinture du coureur qui sert de support à la ligne de trait.

Dès que sont mis en place ces matériels, le chien et son maître peuvent se mettre à l’échauffement. Il s’agit d’une phase préliminaire à la course proprement dite, pourtant indispensable. Un point tout aussi important est de veiller à la bonne hydratation de l’animal. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle ce sport ne se pratique pas durant la canicule.

En principe, tous les chiens peuvent le pratiquer, mais il est évident que pour certains, la tâche est plus compliquée. Par exemple, le bouledogue ou les chiens ayant une face plate peuvent avoir des difficultés pour respirer. D’autres chiens comme le lévrier ou les chiens nordiques sont réputés pour être d’excellents canicrosseurs.

A propos de l'auteur

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour laisser un commentaire