Running

Course à pied et grossesse : est-ce compatible?

En début de grossesse, certaines femmes interrompent toute activité sportive. Selon certaines idées reçues, pratiquer la course à pied serait dangereux pour la grossesse. Est-il possible de faire du running quand on est enceinte ? Découvrez dans cet article, des informations pour savoir si la course à pied est compatible avec une grossesse.

Courir enceinte : est-ce possible ?

Lorsque vous êtes une habituée de la course à pied, vous pouvez courir bien qu’étant enceinte, à condition de ne pas avoir de contre-indications médicales. Ainsi, si vous aviez l’habitude de pratiquer régulièrement le running avant votre grossesse, vous pouvez continuer en réduisant la durée et l’intensité.

Par ailleurs, continuer cette activité jusqu’à un certain stade de votre grossesse peut engendrer des risques. Lorsque vous faites donc la course à pied, assurez-vous d’avoir suffisamment d’oxygène. Et avoir suffisamment d’oxygène suppose que vous pouvez tenir une conversation tout en faisant votre activité.

Cependant, lorsque vous êtes une débutante dans la pratique de la course à pied, il n’est pas conseillé que vous le fassiez en étant enceinte. En effet, le running est possible lorsque vous en aviez l’habitude et que vous le faisiez régulièrement avant votre état. Autrement, il serait risqué de le faire, car cela pourrait engendrer des conséquences comme des saignements, une ouverture du col, ou une fausse couche.

S’entraîner à la course à pied pendant la grossesse

Si vous envisagez de participer à un évènement de course à pied, vous pouvez vous entraîner à condition de demander conseils à votre médecin tout au long de votre grossesse.

En outre, évitez de courir par temps chaud ou humide. Optez pour des chemins en terre battue afin qu’il y ait moins d’impacts sur vos articulations.

Les avantages de la course à pied pendant la grossesse

Pratiquer la course à pied est un excellent moyen pour préparer la femme enceinte à l’accouchement. De plus, faire la course à pied en réduisant l’intensité, aide à oxygéner le système cardio-vasculaire de la femme mais aussi celui du bébé.

Aussi, la course à pied permet d’améliorer la circulation sanguine de la mère mais également celle du bébé. Faire le running aide à avoir une meilleure élasticité de la peau tout en permettant d’éviter les vergetures.

Vous pouvez pratiquer donc la course à pied durant toute la grossesse, mais à condition d’être une habituée, de ne pas avoir de saignements, de ne pas avoir de fuite de liquide amniotique, de ne pas avoir de contractions et encore moins d’ouverture prématurée de col.

Dans le cas où l’un de ces signes apparaîtrait, vous devrez arrêter votre course et faire une pause. Il vous faudra ensuite contacter au plus vite votre médecin ou un professionnel de santé.

A propos de l'auteur

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour laisser un commentaire